La stévia, l’édulcorant naturel. Des guaranis aux usurpateurs, ses anciens détracteurs.

image

La Stevia, sucre made in Paraguay pousse aussi à SACLAS(91).

La stevia était à l’origine utilisée par les indiens Guarani du Brésil et Paraguay comme sucre et adoucissant dans des breuvages médicinaux. Le nom de la plante provient d’un explorateur, un botaniste espagnol, qui constate l’utilisation des feuilles de stevia dès le 19e siècle.
Les chimistes français, américains, suisses ont déterminé la composition de cette plante dans les premières décennies du 20e siècle.

C’est aujourd’hui un édulcorant naturel substitut du sucre, utilisé massivement dans l’alimentation et qui entre en concurrence frontale avec des produits chimiques comme l’aspartam.

Coca-Cola vient ainsi d’annoncer la sortie de son breuvage au stevia (Coca-Cola life).
Question : quelle rémunération ont reçu les Guarani pour la mise en évidence des vertus de cette plante ?
Réponse : rien.

Cela s’appelle de la biopiraterie, qui consiste à s’approprier par brevet une molécule, un extrait naturel ou toute autre ressource génétique issue d’une plante ou d’un animal, sans rémunérer les découvreurs alors que les effets thérapeutiques ou gustatifs ont été révélés par leurs pratiques et connaissances traditionnelles.

Le protocole de Nagoya entrant en vigueur en Octobre 2014 devrait mettre un terme à ces exploitations de ressources naturelles sans rétribution des découvreurs par les industriels.
La biopiraterie, c’est fini.
Tant mieux pour les guaranis car en 2013 leur sort se résumait à ca:
What about us?
Coca-Cola contribue à la spoliation des terres ancestrales des indiens guarani du Brésil
Les Guaranis demandent au Brésil de les tuer plutôt que de les expulser

image

Kira Lestat
14 min
Survival Loi Nouvelles Faire un don maintenant
Le côté obscur du Brésil
Pour beaucoup, le Brésil est un pays de plages ensoleillées, de carnaval, et les superstars du football. Ils ne savent pas que derrière cette image colorée et vivante est une histoire honteuse de la persécution qui a commencé il ya cinq cents ans, pendant la colonisation du Brésil, et continue à ce jour.
Lorsque les premiers Européens sont arrivés au Brésil en 1500 il y avait jusqu'à 11 millions de personnes tribales. Cinq siècles d'assassiner, de torture, de la maladie et de l'exploitation ont vu leur population chuter de 100 000 dans les années 1950. La persécution continue; nombre de moins de cinq tribus cinq personnes, le seul juste un petit aujourd'hui.
Avec tous les yeux sur le Brésil dans la perspective de la Coupe du Monde de la FIFA 2014 , Survival International a lancé en campagne pour révéler le côté obscur du Brésil , rappelant les nombreuses tribus , aujourd'hui disparus , dont les terres sur des villes comme Rio et Manaus ont été construits et qui ont été commodément aérographe sur l'histoire du Brésil . Aussi Survival travaille pour exposer la source de nouvelle richesse du Brésil - la dépossession continue des tribus et le vol de leurs terres pour les mines , barrages, base de l'armée et d'autres projets industriels .
Comme le Brésil se présente comme une démocratie multi- culturelle et prétend accueillir une Coupe du Monde "pour tous" , nous vous demandons de vous joindre à notre campagne pour aider les Indiens du Brésil . Vous pouvez grâce à nos campagnes de tenir le gouvernement brésilien pour rendre compte de ses actes et mettre fin à l'anéantissement de ses premiers peuples . Réel «progrès» commence avec Reconnaissant la diversité des peuples indigènes et le respect de leurs droits humains.
Votre soutien fait vraiment une différence. La semaine dernière, la communauté Guarani de Pyelito Kue célébré leur retour à 500 hectares de leur territoire ancestral après que le gouvernement de ce territoire reconnu comme terre Guarani . Tribus comme les Guarani ont un avenir seulement En raison de vos actions .
Comme la fièvre de la Coupe du monde se développe, s'il vous plaît ne pas oublier que le Brésil a un côté sombre ... Aidez-nous à arrêter tribus les plus innocents exterminés au nom du «progrès» .

STÉVIA: après les Guaranis,  les piranhas!

Ce sont les mêmes qui vous ont empoisonné avec l’aspartame qui bien souvent ont réinvesti dans la stévia.
Non pas pour notre santé mais pour leur profit personnel.
Le pire c’est qu’ils finiront pas semer le doute dans l’esprit des consommateurs.
S’attaquer au lobby sucrier de synthèse notamment c’est prendre des risques mais vous qui continuez à consommer tous ces extraits issus de manipulation chimiques obscures,  vous en prenez davantage.
Messieurs les industriels ne faîtes pas de la stévia un aspartame bis.

Pure Via, ou comment se moquer du monde…

Qui se sucre sur la stévia

La Stévia. Chanvre d’eau. pousse aussi à la Réunion (974).

Et pourquoi pas chez vous?
La stévia pousse aussi en pot, sur le balcon, dans le jardin alors pourquoi payer une fortune pour un produit importé, produit dans des conditions pas toujours très claires, voire même en laboratoire comme … l’aspartame!

la stévia n’est PAS naturelle et cause aussi le diabète de type 2
Version courte

La nouvelle Stévia est OGM !
Version « longue »

Alors bougez mangez et soyez sûr de ce que vous consommez!

D’autant plus que la consommation ancestrale (infusion) de la feuille de stévia (fraîche ou en poudre) permet de bénéficier de toutes les vertus médicinales de cette plante miraculeuse qui soigne contre l’hypertension, le diabète, et le cancer!

La Stevia et le Cancer

Différents travaux et études entrepris depuis une trentaine d’années ont permis de démontrer que le Stévioside n’est pas cancérigène.
Certaines études démontreraient qu’il agirait même en prévention contre le risque de carcinogenèse chimique.
Aucun travail n’a permis de trouver une relation entre l’augmentation de cancer et l’utilisation du Stévioside dans la population, même à très long terme (par exemple, Le Paraguay : plus de 1500 ans, le Japon : plus de 25 ans, la Corée du Sud : 16 ans, le Brésil : 13 ans, la Chine : 12 ans ou les Etats-Unis : depuis 1995 où l’extrait de Stévia a été admis comme supplément diététique).

Mais bon la désinformation étant passé par là…

Par contre pour la même commission européenne l’aspartame est un produit sain.  Ok d’accord…

image

Pensez par vous-même et ne laissez pas des technocrates s’enrichir aux dépens de votre santé.

Les guaranis en consommaient et en consomment encore. Ce n’est pas la stévia qui les tue.

image

La lutte continue. 🌹🌺

Publicités

70 commentaires

  1. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #63 | steviakmc

  2. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #64 | steviakmc

  3. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #65 | steviakmc

  4. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #66 | steviakmc

  5. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #67 | steviakmc

  6. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #68 | steviakmc

  7. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #69 | steviakmc

  8. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #70 | steviakmc

  9. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #71 | steviakmc

  10. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #72 | steviakmc

  11. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #73 | steviakmc

  12. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #74 | steviakmc

  13. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #75 | steviakmc

  14. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #76 | steviakmc

  15. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #77 | steviakmc

  16. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #78 | steviakmc

  17. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #79 | steviakmc

  18. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #80 | steviakmc

  19. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #81 | steviakmc

  20. Pingback: La différence? 0 souffrance! 🌺🌹 #82 | steviakmc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s