Le procès des nanotechnologies.

Jusqu’ici mes connaissances en terme de nanotechnologies se résumaient aux travaux de Google et aux traînées douteuses nommés chemtrails.
Je vous propose de vous joindre à v moi dans ma remise à niveau.

Première pièce à conviction:
CHEMTRAILS, idées reçues & conspiration

« Dangers et risques de la Nanotechnologie

      Malgré les progrès que la Nanotechnologie apporte à notre vie, elle présente également d’énormes dangers pour les êtres vivants. Les industriels travaillant à partir de ces nouvelles technologies sont les premiers touchés. Ces dernières vont affecter dans les années à venir beaucoup plus de personnes, car la nanotechnologie est une science du futur : tout le monde aura la possibilité de l’exploiter. Les conséquences de ces nouvelles technologies mettent en place de nombreux débats où divers avis s’opposent entre progrès et environnement.

       De jour en jour on peut voir l’avancement de la technologie et plus particulièrement celle du Nano. Cette nouvelle technologie est encore méconnue bien qu’elle existe déjà dans l’air ainsi que dans la nature. Mais la fabrication de nanorobots ou autres inventions de ce type peuvent avoir des conséquences très graves sur l’ensemble des êtres vivants : la perte de leur contrôle, le fait qu’ils se multiplient, etc. Aujourd’hui, ce sont ces dangers qui font l’objet des débats.

       Les risques encourus par l’organisme de l’être humain ou tout autre cellule vivante sont aussi envisagés : la taille d’un de ces robots peut atteindre celle du nanomètre et interagir avec les cellules du corps.
       Les principales entrées dans le corps d’un être humain sont la peau, les voies respiratoires (donc les alvéoles pulmonaires) ainsi que les organes irrigués comme le foie, les reins, etc. Et pour les nanoparticules les plus petites, de l’ordre de 1nm, elles peuvent passer les barrières naturelles du cerveau et ainsi atteindre différentes zones de ce dernier. Chez des femmes enceintes, les nanotechnologies peuvent atteindre la zone placentaire et ainsi avoir des conséquences sur le foetus.
LIRE LA SUITE…

image

Ce schéma d'une partie
du corps humain présente les principales zones d'accès
aux nanoparticules.

La nanotechnologie appliquée à la malbouffe.

image

La nanotechnologie, la nouvelle menace alimentaire. (Avril 2009)

Lire l’original en anglais : Nanotechnology – the new threat to food
par Georgia Miller et Scott Kinnear

À la suite du génie génétique, la nanotechnologie représente la dernière tentative de la haute technologie de s’infiltrer dans nos réserves de vivres. De grands scientifiques ont prévenu que la nanotechnologie, la manipulation de la matière à l’échelle atomique et moléculaire, introduit de nouveaux risques graves pour la santé humaine et l’environnement. Pourtant, sans débat public, contrôle ni réglementation, des aliments non étiquetés, fabriqués en utilisant la nanotechnologie, commencent à apparaître sur les rayons de nos supermarchés.

Aux quatre coins du monde, l’intérêt augmente pour l’alimentation, la santé et l’environnement. Où sont fabriqués les produits, comment, pourquoi, par qui, viennent-ils de loin, combien de temps ont-ils été stockés etc. ?  Des mouvements pour la nourriture bio et locale ont surgi comme une réponse instinctive et concrète à l’usage croissant des produits chimiques dans la production alimentaire et à l’aliénation montante des industriels de l’agro-alimentaire envers les systèmes agricoles globalisés. Les gens choisissent de manger des aliments biologiques parce qu’ils se soucient de la santé de leur famille et du bon état de l’environnement. L’agriculture biologique permet aussi aux gens d’entretenir une agriculture respectueuse de l’environnement et des techniques bien choisies plutôt que les produits chimiques intensifs de l’agriculture industrielle.

Le soutien en faveur de l’agriculture biologique a aussi grandi en réaction directe aux efforts des géants de la biotechnologie pour modifier génétiquement nos cultures vivrières. Les agriculteurs et les acheteurs de nourriture du monde entier ont été, et continuent d’être, rendus furieux par l’introduction du génie génétique dans les cultures vivrières. Pour beaucoup, la conclusion inévitable est que, alors que les compagnies de biotechnologie bénéficient de l’entrée des aliments génétiquement modifiés dans la chaîne alimentaire, les consommateurs, les agriculteurs et l’environnement supportent tous les risques.

Aujourd’hui, la nanotechnologie introduit une nouvelle vague de menaces dans notre alimentation. La nanotechnologie est de la haute technologie, un procédé atomique opposé à l’agriculture biologique, dont la valeur, grâce à ses propriétés de fraîcheur et aux aliments complets non raffinés, procure la santé naturelle. En outre, la nanotechnologie transforme la ferme en extension automatisée d’usine de production de haute technologie, utilisant des produits brevetés qui concentreront inévitablement le contrôle des entreprises. Elle introduit aussi de nouveaux risques graves pour la santé humaine et l’environnement.

Introduction à la nanotechnologie : C’est quoi, pourquoi est-ce différent ?

La nanotechnologie est une puissante technique nouvelle de démontage et de reconstruction de la nature au niveau atomique et moléculaire. Elle incarne le rêve selon lequel les scientifiques peuvent refaire le monde au niveau de l’atome, en utilisant la manipulation au niveau atomique pour transformer et construire une vaste gamme de nouveaux matériaux, dispositifs, organismes vivants et systèmes techniques.

La nanotechnologie et la nanoscience impliquent l’étude des phénomènes et des matériaux, et la manipulation des structures, dispositifs et systèmes qui existent à l’échelle nanométrique, inférieure à la taille de 100 nanomètres (nm). Pour replacer 100nm dans son contexte : un brin d’ADN fait 2,5nm de large, une molécule de protéine fait 5nm, un globule rouge 7.000nm et l’épaisseur d’un cheveu humain fait 80.000nm.

Les propriétés des nanoparticules ne sont pas régies par les mêmes lois physiques que celles des particules plus grosses, mais par la mécanique quantique. Les propriétés physiques et chimiques des nanoparticules, par exemple la couleur, la solubilité, la solidité, la réactivité chimique et la toxicité, peuvent donc être assez différentes de celles des particules plus grosses de même substance.

Les propriétés altérées des nanoparticules ont rendu possibles de nombreux nouveaux produits et applications rentables. Des nanoparticules conçues sont utilisées dans littéralement des centaines de produits déjà disponibles sur les rayons des supermarchés, notamment des écrans solaires transparents, des cosmétiques diffractant la lumière, des hydratants à pénétration renforcée, des colorants et parfums répulsifs pour tissus, des revêtements repoussant la saleté, des peintures de longue durée et des vernis de meubles, et même certains produits alimentaires.

Le Asia Pacific Economic Cooperation (APEC) Center for Technology Foresight a prédit que la nanotechnologie révolutionnera tous les aspects de notre économie et de la société, avec de grands bouleversements sociaux

Comment sera utilisée la nanotechnologie pour la production et la transformation alimentaire ?

Les analystes de l’industrie et les promoteurs prévoient que la nanotechnologie servira à transformer la nourriture au niveau de l’atome : « Grâce à la nanotechnologie, l’alimentation de demain sera conçue en manipulant les molécules et les atomes. La nourriture sera enveloppée dans des emballages de sécurité « intelligents, » qui pourront détecter les détériorations ou les contaminants nocifs. Les produits du futur amélioreront et ajusteront leur couleur, saveur, teneur en éléments nutritifs pour s’accommoder au goût ou aux besoins de santé de chaque consommateur. Et dans l’agriculture, la nanotechnologie promet de réduire le recours aux pesticides, d’améliorer les plantes et les animaux d’élevage, et de créer de nouveaux produits nano-bio-industriels, comme le déclare le dernier rapport de l’ sur l’usage de la nanotechnologie dans l’alimentation et l’agriculture (disponible sur http://www.nanotechproject.org). US Project on Emerging Nanotechnology

L’industrie alimentaire et agricole a investi des milliards de dollars dans la recherche en nanotechnologie, avec, déjà sur le marché un nombre inconnu de nanoproduits alimentaires non étiquetés. En absence de toute obligation d’étiquetage des produits partout dans le monde, il est aujourd’hui impossible de dire combien de produits alimentaires commerciaux contiennent des nanoingrédients. Le Helmut Kaiser Consultancy Group, un analyste en faveur de la nanotechnologie, suggère qu’il existe maintenant plus de 300 nanoproduits alimentaires disponibles sur le marché mondial. Il estime que le marché mondial de la nanonourriture valait 5,3 milliards de dollars en 2005, et passera à 20,4 milliards de dollars en 2010. Il prédit que la nanotechnologie sera utilisés dans 40% de l’industrie alimentaire d’ici à 2015.

Il existe quatre domaines de recherche clefs dans la nanotechnologie alimentaire :
– nanomodification des semences, engrais et pesticides
– « renforcement » et modification de la nourriture
– nourriture interactive « intelligente »
– emballage et suivi alimentaire « intelligents »

Nanomodification des semences, engrais et pesticides

Ses promoteurs disent que la nanotechnologie servira à automatiser davantage le secteur de l’agro-alimentaire moderne. Tous les intrants, semences, engrais, pesticides et main-d’œuvre, seront de plus en plus modifiés par la technologie. La nanotechnologie supplantera le génie génétique agricole dans l’étape suivante de l’ingénierie atomique. L’ingénierie atomique pourrait permettre de réorganiser l’ADN des graines en vue d’obtenir des plantes aux propriétés différentes, notamment la couleur, la saison de pousse, le rendement etc. Des engrais et pesticides hautement efficaces, conçus au niveau atomique, seront utilisés pour subvenir aux besoins de la croissance des plantes. Des nanocapteurs rendront possible la croissance de la plante en surveillant de loin son PH, la présence de nutriments, l’humidité, les parasites ou les maladies, réduisant sensiblement le besoin de main-d’œuvre agricole. Dans son rapport qui fait école, Down on the Farm, (disponible sur http://www.etcgroup.org ), l’organisme concerné, Action Group on Erosion, Technology and Concentration (ETC), prévient : dans un avenir façonné par la nanotechnologie, « la ferme sera une vaste zone de bioproduction qui pourra être contrôlée et gérée à partir d’un ordinateur portable, et la nourriture sera élaborée avec soin par des concepteurs à partir de substances qui apporteront efficacement les nutriments à l’organisme. »

La parole à la défense:
La parole au peuple:
« ✔La nano a aussi des aspects positifs ne serait-ce qu’en médecine, physique, chimique, mécanique et dans bien d’autres secteurs. Ce n’est pas nouveau que des hommes utilisent à des fins négatives les avancées scientifiques, difficile de contrer cette marche qui va dans les deux sens….
✔ Déjà si les nanotechnologie son le diable alors les anesthésies durant les opérations l’ont aussi étaient durant les 18 et 19ème siècles…

toute avancé scientifique majeure a eu sont flot de détracteur et « conspirateur », attention je ne pas qu’il n’y a pas de conspiration par ci par là.
Bref 
Question nano : 
Les applications médical son énorme (prothèses, médoc, vecteur « piloté » contre les maladies, nano reconstruction, de diagnostique etc.)
Dans le domaine de la production d’énergie (production à la moindre température, ou de lumière) 
Dans l’informatique et l’électronique (plus de rendement de calcul pour moins de ressource utilisé)
Dans les matériaux 
Super alliage peu dense et résistants. ou avec des caractéristiques particulière (chaud d’un coté froid de l’autre par exemple)
Des nano robot capable de prendre telle ou telle forme (plus besoin d’avoir x objet dans la maison qui ne servent que peu souvent)

etc etc » I.Q

Future Wearable NanoTechnology 2015 – (Future Are Here)

Des applications cosmétiques réparatrices:
« Nano spray is able to mousturize up to the deepest layer of the skin, cleanse from the outside to the inside, remove all skin impurities remains of its chemical make look bright and clean outside but hoards dirt inside the skin. Nano spray has 2000 holes with a 2 ghz speed vibration so that the water that comes out to be very small and quicly entered into droplets grain leather is very smooth. Given very satisfactory results because the skin is able to regenerate dead skin becomes bright with new skin naturally without chemicals simply by drinking plain water we consume daily. »
image

Affaire à suivre de très près puisque cela se passe déjà en nous sans même que nous en soyons informés.

La lutte continue. 🌹🌺

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s