Diaspor’Africa

Actions:
image

Conséquences:
image
image

Césaire 🙏 – lecture du Discours sur le colonialisme

Yaniss Odua ~ Madinin’Africa (feat. Tiken Jah Fakoly & Safiata Condé)

Afriki djamana kan, ayen djeli, bila djona
Sundiata bara na Afriki banko kolo kan allah, ah djama lu, Afriki djamana ka di

Woyooh, nou sé frer é sœur, nou tout di mem famy
Woyooh, nou sé frer é sœur, nou tout di mem famy

C’est notre Nation, notre repère, notre fondation
Grâce à elle, on sait quelle est notre position
Elle représente la Mère des Civilisations
Africa ni Culture, la ni patché vibrations
Solidarité, éducation, elle a assuré pour les Générations
Face à l’Oppression, la Colonisation
Africa pa jan pèd foi, pa jammin béssé bra, I Dread
Bel exemple pou sa ki comprend ke la vi yo Rèd
Couraj vini lè pa rété ayin pou pèd
Africa ka goumin, Maman nou bizouin Aide
Mwen minm palé kitéy Dead

Afriki djamana de duman sa, a na deni nu oh, ulié mo na sin de rho
Afriki djamana kan, Afriki, badenya yé, afriki djamana kan
Sin dia yé, Afriki djamana kan
Farafin nu yé dumunu ké la fè kélé dé rho

Madinin’Africa / I ba ké niawo niama, i kosin sôw
Madinina / Kana fili yéréma
Madinin’Africa / Mo ba ké niawo niama, i kosin sôw
Madinina / Kana fili yéréma

I lé ti bo yoro lon, I lé ti to yoro lon
Ni mogo ma bo yoro lon, I ti ta yoro lon
I lé bo mi Farafina, I bemba ou ko di Farafina

I bonzon ou wa to Farafina, I bemba ou ko di Farafina
I lé ti bo yoro lon, I lé ti to yoro lon
Ni mogo ma bo yoro lon, I ti ta yoro lon

Madinin’Africa / I ba ké niawo niama, i kosin sôw
Madinina / Kana fili yéréma
Madinin’Africa / Mo ba ké niawo niama, i kosin sôw
Madinina / Kana fili yéréma

On pourrait prendre l’exemple du sens de la Familia
Pesson pé pa tèsté yo anlè wotè débouya
Coltcha yo sé ta yo, Mizik yo sé ta yo
Pou Science yo ni ta yo, Mèdsine yo sé ta yo
Tou moun lan lé ta yo, Et lé Youths Là
Yo ni foss, yo ni couraj passé nou tout là
Yo za wè pou jin lage yo paré pou route là
La Vie pa fè yo cado mé yo douboute là
Filé kon coutlà

Je retiens la joie de vivre qu’il y a dans le Pays
Ce qu’on ne voit pas dans les livres
Uniquement pour les aguerris
Ce qui me donne envie de poursuivre
Parce qu’en temps que novice, apprenti
Ma décision est prise
Dans mon Coeur c’est toi que j’ai choisi

Madinin’Africa / I ba ké niawo niama, i kosin sôw
Madinina / Kana fili yéréma
Madinin’Africa / Mo ba ké niawo niama, i kosin sôw
Madinina / Kana fili yéréma

Mc Janik – Qu’est Ce Qui Leur Fait ça

Yaniss Odua – qui est-ce qui ?  (Live)  Caribbean Tour 2011

ANPE : Aucun Nègre Pour l’Elite.

Kery James – Lettre à la République

Kery James, le poète noir, le mélancolique banlieusard et fier de l’être.

Lettre à la République
A tous ces racistes à la tolérance hypocrite
Qui ont bâti leur nation sur le sang
Maintenant s’érigent en donneurs de leçons
Pilleurs de richesses, tueurs d’africains
Colonisateurs, tortionnaires d’algériens
Ce passé colonial c’est le vôtre
C’est vous qui avez choisi de lier votre histoire à la nôtre
Maintenant vous devez assumer
L’odeur du sang vous poursuit même si vous vous parfumez
Nous les Arabes et les Noirs
On est pas là par hasard
Toute arrivée a son départ !
Vous avez souhaité l’immigration
Grace à elle vous vous êtes gavés, jusqu’à l’indigestion
Je crois que la France n’a jamais fait la charité
Les immigrés c’n’est que la main d’oeuvre bon marché
Gardez pour vous votre illusion républicaine
De la douce France bafouée par l’immigration africaine
Demandez aux tirailleurs sénégalais et aux harkis
Qui a profité d’qui ?
La République n’est innocente que dans vos songes
Et vous n’avez les mains blanches que de vos mensonges
Nous les Arabes et les Noirs
On est pas là par hasard
Toute arrivée a son départ !
Mais pensez vous qu’avec le temps
Les Négros muteraient, finiraient par devenir Blancs ?
Mais la nature humaine a balayé vos projets
On ne s’intègre pas dans le rejet
On ne s’intègre pas dans les ghettos français, parqués
Entre immigrés, faut être censés
Comment pointer du doigt le repli communautaire
Que vous avez initié depuis les bidonvilles de Nanterre
Pyromane et pompier, votre mémoire est sélective
Vous n’êtes pas venus en paix, votre histoire est agressive
Ici, on est mieux que là-bas, on le sait
Parce que décoloniser pour vous c’est déstabiliser
Et plus j’observe l’histoire beh moins j’me sens redevable
Je sais c’que c’est d’être Noir depuis l’époque du cartable
Bien que je n’sois pas ingrat, j’n’ai pas envie de vous dire merci
Parce qu’au fond c’que j’ai, ici, je l’ai conquis
J’ai grandi à Orly dans les favelas de France
J’ai « fleury » dans les maquis j’suis en guerre depuis mon enfance
Narcotrafic, braquage, violence… Crimes !
Que font mes frères si c’n’est des sous comme dans Clear… stream
Qui peut leur faire la leçon ? Vous ?
Abuseurs de biens sociaux, détourneurs de fond
De vrais voyous en costard, bande d’hypocrites !
Est-ce que les Français ont les dirigeants qu’ils méritent ?
Au coeur de débats, des débats sans coeur
Toujours les mêmes qu’on pointe du doigt dans votre France de rancoeur
En pleine crise économique, il faut un coupable
Et c’est en direction des musulmans que tous vos coups partent
J’n’ai pas peur de l’écrire : La France est islamophobe
D’ailleurs plus personne ne s’en cache dans la France des xénophobes
Vous nous traitez comme des moins que rien sur vos chaînes publiques
Et vous attendez de nous qu’on s’écrive « Vive la République ! »
Mon respect s’fait violer au pays dit des Droits de l’Homme
Difficile de se sentir Français sans le syndrome de Stockholm
Parce que moi je suis Noir, musulman, banlieusard et fier de l’être
Quand tu m’vois tu mets un visage sur c’que l’autre France déteste
Ce sont les mêmes hypocrites qui nous parlent de diversité
Qui expriment le racisme sous couvert de laïcité
Rêvent d’un français unique, avec une seule identité
S’acharnent à discriminer, les mêmes minorités
Face aux mêmes électeurs, les mêmes peurs sont agitées
On oppose les communautés, pour cacher la précarité
Que personne ne s’étonne si demain ça finit par péter
Comment aimer un pays, qui refuse de nous respecter
Loin des artistes transparents, j’écris c’texte comme un miroir
Que la France s’y regarde si elle veut s’y voir
Elle verra s’envoler l’illusion qu’elle se fait d’elle-même
J’suis pas en manque d’affection
Comprends que j’n’attends plus qu’elle m’aime !

Réhabilitation

SEXION D’ASSAUT – AFRICAIN (CLIP OFFICIEL)

Kery james -Banlieusards

Tiken Jah Fakoly – Dernier Appel

Exodus Bob Marley

Yaniss.odua.-.La.caraibe

Bob Marley- Africa Unite (live)

🎁 LA VOIX DE L’AFRIQUE
LA RADIO DES AFRICAINS CONSCIENTS DE LEURS VALEURS

On est ENSEMBLE 👋! 🌺🌹…
« GÉNOCIDE » : LETTRE OUVERTE DE JOËLLE URSULL À FRANÇOIS HOLLANDE

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE TOUS LES FRANCAIS

Par Joëlle URSULL

Vous avez osé, Mr Hollande, en 2015 au vu et au su de tous, insulter par omission des peuples, oui des peuples entiers. Lors de la commémoration du 70ème anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, vous avez affirmé que : « LA SHOAH EST LE PLUS GRAND CRIME, LE PLUS GRAND GENOCIDE, JAMAIS COMMIS ».
Alors Mr le président je suis furieuse d’une telle déclaration. Car ou vous êtes inculte ou vous faites semblant de l’être……..
C’est ce genre d’hiérarchisation des horreurs de l’humanité, qui engendrent d’autres discriminations, toutes aussi pernicieuses. Voilà pourquoi de nos jours en France, si vous marchez sur le pied d’un juif, c’est une agression antisémite. Mais le tort fait aux autres (Noirs, Maghrébins etc.) c’est juste du racisme ordinaire. C’est à s’y perdre Mr le président. Alors comment expliquer le fait lorsque vos compatriotes noirs, arabes ou asiatiques sont agressés par des activistes d’extrême droite, il ne se trouve aucun homme politique pour le dénoncer autant que s’il s’agissait d’un acte antisémite ? Et dans le dernier malheur ayant touché notre pays et fait 17 victimes, dont 4 juifs, l’attention du grand public n’est presqu’attirée, que sur ces 4 victimes. Rendre hommage à la mémoire de ces victimes et compatir à la douleur de leurs familles est un devoir noble qui nous incombe tous. Mais n’est ce pas excessif et discriminatoire, de vouloir inscrire l’histoire de la shoah à l’école, en oubliant les autres histoires comme celle de vos compatriotes descendants de millions de déportés africains ? Mon but ici n’étant pas de chercher à communautariser ni l’Histoire ni les Mémoires, ce qui serait la porte ouverte à une hiérarchisation victimaire. Car il n’y a pas de degrés dans l’horreur, ni de monopole de la souffrance. Aussi, comme l’histoire nous l’enseigne la Shoah et ses 6 millions d’innocents immolés, est une de ces taches indélébiles et inoubliables dans l’histoire de l’humanité. Mais force est de reconnaître aussi, que la dimension prise par la traite et l’esclavage dont ont été victimes les peuples noirs, dépasse en nombre de morts, en traitement des victimes déportées, en durée et en horreurs, tout ce qui l’avait précédée ou suivie. La traite négrière, invention du monde arabo-musulman aura concerné près de 17 millions d’individus. Quant au commerce triangulaire – dont la France a une très grande responsabilité -, les historiens admettent qu’environ 11 millions d’Africains furent déportés dans le Nouveau Monde. Soit pour l’ensemble de ces déportations, 28 millions de malheureux ont été arrachés à leurs terres, pour subir les traitements les plus inhumains. Et que pour un captif, 3 à 4 autres furent décimés, du fait des guerres, des incendies de villages, de greniers et des épidémies résultant de ces horreurs. Les statistiques sur le nombre des morts (environ 80 millions), donnent le vertige. Cette entreprise gigantesque, qui aurait pu conduire à la disparition totale des peuples noirs sur le continent africain, ne saurait être comparée à aucune autre dans l’histoire. Et aujourd’hui vos compatriotes descendants de ces horreurs, ont appris à panser leurs blessures dignement et en silence. Ils avancent sans courber le dos, la tête haute malgré tout ! Votre phrase est donc une offense pour tous ces peuples, une offense pour tous ces Noirs français et qui ont voté pour vous, moi la première (et je m’en mords les doigts)…. Quant à Mme Christiane TAUBIRA, à quoi sert votre loi sur la traite négrière ? Votre silence me glace le sang ! Votre collègue ministre de l’Outre- mer G. Pau-Langevin est aussi muette que vous, encore plus muets, le sont nos présidents de régions et nos députés ultra-marins, c’est triste…….. Mr le président François HOLLANDE nous exigeons des excuses. Veuillez prendre connaissance du manifeste du « Collectif des Nègres Insoumis », pour vous rappeler certaines réalités de l’Histoire et rendez-vous aux prochaines élections !!!

JOELLE URSULL
Artiste guadeloupéenne et….. Française (uniquement sur papier sans doute) descendante d’esclaves africains et fière de l’être.

Joëlle Ursull

…à quelques exceptions près : 😠😠😠😠
George Pau-Langevin réponse à Joelle Ursull: Les esclaves africains ont été de simple travailleurs

La lutte continue. 🌹🌺

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s