Il est cinq heures, Paris s’éveille

 
En hommage aux malheureuses victimes des attentas de Paris, comme l’aurait chanté Jacques Dutronc. Un dur réveil.

Il est cinq heures, Paris s’éveille

« État d’urgence, Paris est sous morphine
Et le Bataclan a mauvaise mine,
Les ambulances sont pleines de sang,
Les restaurants, pleins d’innocents.

Il est cinq heures,
Paris s’éveille,
Paris s’éveille. 

Des explosions ont retenti,
Des gens ont fui,
Les bruits qui se colportent,
Les magasins ferment leur porte.

Il est cinq heures,
Paris s’éveille,
Paris s’éveille. 

Du sang sur les terrasses,
Les cafés nettoient les traces,
Et sur les boulevards, des gens hagards
Rejoignent les gares.

Il est cinq heures,
Paris s’éveille,
Paris s’éveille. 

Les programmes sont chamboulés,
Les gens déboussolés,
Paris cette nuit s’éteint,
La mort a fait son pain.

Il est cinq heures,
Paris s’éveille,
Paris s’éveille. 

La tour Eiffel a mal aux pieds,
L’Arc de Triomphe est déprimé
Et l’Obélisque est bien blessé
Entre cette nuit et la journée.

Il est cinq heures,
Paris s’éveille,
Paris s’éveille. 

Les articles sont imprimés,
Les lecteurs sont déprimés,
Les gens se lèvent, ils sont révoltés,
C’est l’heure où je vais me coucher. 

Il est cinq heures,
Paris se réveille,
Il est cinq heures, 
Je n’ai plus sommeil. »

Philippe Delpierre
14/11/2015

La lutte continue. 🌹🌺

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s