Le Flou National c’est maintenant…

Marion Maréchal Le Pen craque à cause d’une question sur son programme

« Marion maréchal Le Pen ne sais pas répondre à la question d’un journaliste.
À l’époque, la tête de liste FN arrivée en tête en Paca était déjà en campagne pour les élections régionales, mais en Île-de-France.

C’est ce qui s’appelle un bad buzz. Marion Maréchal Le Pen qui a terminé en tête du premier tour des élections régionales dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec 40,55% des suffrages, voit réapparaître sur la Toile une vidéo vieille de cinq ans. Sur cette dernière, elle paraît complètement dépassée par les questions de plusieurs journalistes sur un marché. Elle craque et ne sait répondre quand on lui demande ce qu’elle compte mettre en place pour redonner le moral à la région Île-de-France. Alors âgée de 20 ans, elle était candidate aux élections régionales et figurait en deuxième position sur la liste du Front national dans les Yvelines.
La vidéo, postée hier dans la soirée, dépassait lundi 7 décembre en milieu de journée les 500.000 visionnages. Sur Twitter, des centaines d’internautes taclent la jeune députée frontiste sur balbutiement et dénonce le vide de son programme, sans préciser ni forcément savoir que la vidéo ne portait pas sur la campagne des régionales de 2015. Une vidéo de 2010 dans laquelle Marion Maréchal-Le Pen perd tous ses moyens lors d’une question sur son programme refait surface Panique à bord. Marion Maréchal Le Pen, qui est arrivée largement en tête en Paca hier soir au premier tour des régionales (avec 40,55 % des voix), voit resurgir sur les réseaux sociaux une vidéo datant d’il y a cinq ans qu’elle aurait certainement préféré oublier.

Alors âgée de 20 ans, la nièce de Marine Le Pen était candidate aux élections régionales, et figurait en deuxième position sur la liste du Front national dans les Yvelines.

Alors qu’on l’interroge sur son programme pour la région, la candidate craque : « Excusez moi, je réfléchis à votre… Je n’ai pas tout en tête »… et finit par fuir la caméra.
Les difficultés de Marion Maréchal-Le Pen lors de la campagne de 2010 refont surface sur Internet Elle avait déjà sa chevelure blonde et une certaine aisance face à la caméra. En 2010, Marion Maréchal-Le Pen avait engagé sa carrière politique, deuxième sur la liste FN dans les Yvelines. Mais celle qui est arrivée en tête du premier tour des élections régionales, dimanche 6 décembre en PACA semble avoir bien peaufiné son argumentaire depuis. Peut-être ne l’avait-elle pas assez bien travaillé à l’époque, vidéo à l’appui. Des images qui sont naturellement ressorties après cette performance de la petite-fille de Jean-Marie Le Pen et font, depuis, le tour d’Internet. On découvre la nièce de Marine Le Pen en train de défendre le programme du Front national en Île-de-France. La jeune femme s’y perd lorsqu’une journaliste lui demande d’expliquer concrètement comment elle compte « remoraliser » les activités régionales. « Redonner le moral à la région, ça passe par quoi ? », demande-t-elle à la candidate qui répond : « Ben en fait, heu, il y a alors, heu (rire gêné) excusez-moi, je réfléchis, je n’ai pas tout en tête ». C’est alors qu’une dame vient à son secours pour mieux laisser la jeune politicienne de 20 ans reprendre ses esprits, loin du regard des caméras. La vidéo que Marion Maréchal-Le Pen aurait préféré ne jamais revoir Une vidéo, plutôt embarrassante, est en train de refaire surface. On y voit Marion Maréchal-Le Pen, en 2010, complètement désemparée face à une question pourtant très simple.

Âgée de 20 ans en 2010, la nièce de Marine Le Pen se présentait déjà aux élections régionales et figurait en deuxième position sur la liste du Front national dans les Yvelines.

Interrogée sur le programme qu’elle défend lors de cette élection, Marion Maréchal-Le Pen lance quelques banalités avant d’être bien en peine de donner des mesures concrètes et précises de son parti. Une situation qui fera complètement craquer la candidate.

«Excusez-moi, je réfléchis à votre… Je n’ai pas tout en tête», lance-t-elle avant de fuir la caméra, incapable de citer une mesure phare qu’elle défend. Une vidéo plutôt gênante pour la jeune femme, que ses détracteurs partagent en masse sur les réseaux sociaux.

Hier, la jeune candidate a terminé en tête du premier tour dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec 40,55% des suffrages. »

Ce tweet, je le maintiens » Marion Maréchal Le Pen .

Non ce n’est pas une caricature:

Marine Le Pen tenait une conférence de presse à Lille lundi matin
© PHOTO AFP DENIS CHARLET

N’est-ce pas?

La lutte continue. 🌹🌺

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s